Stage Bloc Fontainebleau

image
Les jeunes de l'équipe espoir escalade sont allé visiter les blocs de Fontainebleau pour leur premier stage de l'année. Fernand nous raconte comment ça s'est passé :
 
"Le jeudi 26 octobre 2017, neuf jeunes Iserois se rendent dans un haut lieu de l’escalade : Fontainebleau. Ils font des choses absurdes, recherchent de nouvelles formes, des couleurs inconnues, on pourrait les confonde avec des artistes. Mais non, ce sont bien des grimpeurs. Fontainebleau est un endroit mythique dont beaucoup avaient déjà entendu parler mais ce fut une découverte pour la majorité d’entre nous. La forêt est un espace naturel incroyable, en contraste total avec les salles de bloc climatisées que nous fréquentons habituellement. Ces blocs infinis ont quelque chose de magique, qui nous dépasse.
 
Durant ce trip nous ne nous sommes pas attachés à un secteur, ou au travail d’un bloc spécifique. Juan a composé avec la météo, l’exposition des différents secteurs, leur intérêt, pour nous permettre d’appréhender Fontainebleau dans sa globalité. Cette approche de la forêt a très bien fonctionné puisque la frustration de ne pas avoir enchaîné un passage se transformait en motivation, arrivé à un nouveau secteur. Malgré la réputation physique et morphologique du style d’escalade ici, nous n’avons pas démérité. Nous nous sommes tous escrimés dans une dalle-traversée en 3+, symbolique du bloc déroutant, technique. Mateo, qui ne parvient pas à charger le premier pieds d’une dalle assez facile, s’énerve et tombe au dernier mouvement de « arabesque », un 7b référence de la forêt. Lisa, Toinon, Sophie, Eliot et Lilou se mettent tous le combat dans le fameux « toit du cul de chien » et dans bien d’autre blocs, du 6a teigneux au passage de souplesse, du bloc athlétique à celui où il ne faut pas tomber...
L’échauffement c’est l’excitation de voir se dérouler tout un secteur, avec ses blocs faciles mais tellement beaux, d’autres plus difficiles qui nous révèlent, au fur et à mesure, des échanges de méthodes, leurs clés et enfin des blocs extrêmes qui nous font faire des promesses.
 
Venir grimper 4 jours à Bleau, ce n’est pas grimper 4 journées pleines au top de sa forme. D’habitude, nos entraînements durent environ 3 heures et sont assez intenses mais là, le rythme est très différent : on prends le temps de se connaitre, de construire des amitiés. On part le matin pour grimper toute la journée ; on est dans une autre gestion du temps, on parle plus, de ce que l’on fait bien sûr, de l’escalade, mais aussi d’autres choses. Le temps (des vacances, celui passé au bungalow), le lieu, l’effort (Le bloc demande un grand engagement physique et mental) préposent à des échanges d’une richesse nouvelle. Si si...
 
En conclusion c’était un super stage, au niveau de l’escalade bien sûr mais aussi au niveau de l’entente, de la motivation du groupe. Merci à Juan qui a su nous transmettre l’amour qu’il a de la forêt et discipliner le groupe."